En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

La Cnam a procédé au calcul définitif du DIPA. Comme prévu par le dispositif, une régularisation des éventuels trop perçus peut vous être demandée. Le Sniil fait le point…

En 2020, la mise en place du Dispositif d’Indemnisation pour Perte d’Activité (DIPA) a permis aux professionnels de santé libéraux, dont 24 000 infirmiers libéraux sur les 130 000 que compte la profession, de bénéficier d’une aide pour le paiement des charges en cas de perte ou de baisse d’activité liée au 1er confinement.

Depuis la mi-juillet, la CNAM a adressé un courrier aux professionnels de santé ayant perçu un trop versé de cette indemnité. L’Assurance Maladie estime à 4000 le nombre d’IDELS concernés par des régularisarions négatives. Par ailleurs, nombre d’IDELS ont au contraire perçu un complément de cette indemnité en cas de demande inférieure à leurs droits.

En cas de difficultés, n’hésitez pas à joindre votre CPAM afin d’envisager un étalement du remboursement.