En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

L’été fut chaud pour les infirmières et infirmiers libéraux :  toujours mobilisés sur la campagne de vaccination et de tests contre la Covid-19, ils ont parallèlement assuré la continuité des soins de leurs patients. La rentrée s’annonce aussi bien remplie. Le Sniil fait le point sur les dossiers en cours et à venir…

Depuis fin août, les représentants départementaux de la profession négocient avec les CPAM des accords locaux pour clarifier la notion d’agglomération, prévoir des dérogations à la règle du professionnel le plus proche et à la loi montagne. Un protocole d’accord relatif aux accords locaux sur les IK avait été signé le 6 mai 2021.

Dans l’objectif de former en amont ses représentants pour défendre les intérêts des IDELS à l’échelle territoriale, le Sniil a organisé un atelier avec ses cadres en webinar le 31 août après-midi. Ainsi, si vous rencontrez des difficultés concernant les indemnités kilométriques, nous vous invitons à vous rapprocher des sections départementales du Sniil.

En outre, nous restons mobilisés sur la prise en charge du BSI et de l’autonomie. Bien que les discussions avec l’Assurance Maladie soient en stand-by, nous poursuivons nos concertations, en amont des discussions autour du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2022.

La mobilisation de la profession dans la crise sanitaire a fait évoluer les compétences des infirmiers libéraux. Le Sniil compte bien pérenniser ces évolutions et être force de propositions dans les discussions qui s’ouvriront prochainement sur la réingénierie de la profession infirmière.

Cette rentrée 2021 est également marquée par l’entrée en campagne des candidats à la présidentielle 2022. Le Sniil a l’intention d’avoir son mot à dire dans cette campagne. Pour cela, nous avons débuté des travaux pour faire entendre la voix de la profession auprès des candidats. Nos cadres seront également mobilisés dans toute la France pour porter les idées du Sniil.

Le Sniil est engagé sur bien d’autres projets. En cette rentrée chargée, nous travaillons en interne autant qu’en externe pour défendre la profession d’infirmière libérale. Le Sniil tient également à apporter son soutien aux IDELS toujours autant mobilisés pour lutter contre l’épidémie, plus particulièrement à ceux des Antilles qui traversent actuellement une vague violente de Covid-19.