En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

Dans un communiqué du 3 juin, la HAS recommande l’utilisation des tests sérologiques rapides (TROD) en parallèle de la 1ère dose de vaccin pour identifier les personnes infectées par la Covid-19 dont l’infection n’a pas été détectée. L’objectif : optimiser l’utilisation des doses de vaccins…

 

Cette recommandation a pour objectif de repérer les personnes ayant déjà contracté la Covid-19 mais qui n’ont pas été dépistées souvent parce qu’elles ont développées des formes asymptomatiques.

La HAS considère qu’un dépistage par TROD pour détecter les anticorps signifiant une contamination asymptomatique antérieur au Covid-19 en même temps que l’administration de la première dose de vaccin pourrait permettre de n’injecter qu’une seule dose lorsque ce test s’avère positif.

Cela ne concerne pas les patients immunodéprimés qui doivent continuer à recevoir les deux doses de vaccins, voire trois.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le communiqué de la HAS.