En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

Depuis le 27 mars, les infirmières et infirmiers libéraux sont autorisés à vacciner en toute autonomie contre la Covid-19. Cela a été rendu possible grâce au travail des élus du Sniil qui ont su actionner tous les leviers à leurs dispositions pour défendre cette compétence enfin reconnue...

C’est grâce à la mobilisation des élus du Sniil dans les différentes instances, notamment au cours des réunions hebdomadaires avec le ministère des Solidarités et de la Santé, mais aussi lors d’interventions dans différents médias nationaux, que le Sniil a défendu pour la reconnaissance de cette compétence.   Le Sniil avait même adressé une lettre ouverte au Ministre O.Veran quelques jours avant la parution du décret.

Ce travail a porté ses fruits et permet enfin aux infirmiers libéraux d’être reconnus comme de véritables acteurs de la campagne vaccinale.

C’est une avancée pour la profession mais également pour les patients. Maintenant, grâce au maillage territorial que représentent les cabinets infirmiers, un plus grand nombre de patients isolés ou en mobilité réduite peuvent se faire vacciner au domicile.

C’est un aboutissement pour le Sniil qui défend l’autonomie infirmière sur la vaccination en général depuis de nombreuses années. Cette reconnaissance pour la profession intervient lors d’une crise sanitaire au cours de laquelle les IDELS se sont particulièrement mobilisés. Le Sniil compte bien poursuivre ses actions au-delà de la crise sanitaire pour que cette compétence soit plus largement reconnue.