En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

Les infirmiers et infirmières libéraux sont autorisés depuis l’arrêté ministériel du 26 octobre à pratiquer les tests antigéniques, tout comme les médecins et les pharmaciens. Objectif affiché par le gouvernement : 1 million de tests/jour effectué par les professionnels de santé de ville, selon des procédures et une stratégie bien définies...

Les tests antigéniques seront déployés dès cette semaine sur tout le territoire en complément des tests RT PCR. Pour accompagner les Idels dans cette nouvelle activité, le Sniil met à leur disposition de nouveaux outils :

  • une fiche-mémo (disponible ici !) rassemblant toutes les infos au sujet des tests antigéniques (facturation, mise à disposition, patients concernés, fiche de traçabilité à remettre au patient, adresses d’envoi aux CPAM en cas de test positif…)

  • des tutos afin de se former via des vidéos, cliquez ici ou ici

  • des affiches à imprimer pour informer les patients de votre capacité à pratiquer les tests de dépistage (12 propositions à choisir ici selon l'organisation de votre cabinet et votre souhait de pratiquer, ou non, des tests PCR).

Pour faciliter ce nouveau dépistage, les instances sanitaires devraient lancer une campagne de communication pour expliquer la « priorisation » des publics cibles aux tests antigéniques. Il s’agit, en effet, d’éviter que les professionnels de santé de ville ne soient « assaillis » de demandes…

Sur demande du Sniil, le Ministère devrait également se rapprocher des sociétés d’élimination des DASRI afin de leur demander de ne pas modifier les contrats face à l’augmentation attendue du nombre de déchets dû à la réalisation des tests antigéniques.  

Pour lire l’arrêté ministériel autorisant les tests antigéniques, cliquez ici !