En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

En ce mois d’octobre 2020 sera remis à Emmanuel Macron un rapport sur l’évaluation de la gestion de la crise du Covid-19 par les autorités publiques. Il a été demandé au Sniil de donner son avis sur la question en qualité de syndicat infirmier libéral représentatif...

La Mission indépendante sur l’évaluation de la gestion de la crise du Covid-19 est dirigée par le Pr Pittet, médecin infectiologue et épidémiologiste suisse. Sa demande était simple : connaître l’appréciation de différents acteurs sur la gestion de la crise par les autorités publiques.

Le Sniil s’est appuyé sur les retours et vécus de ses cadres et adhérents pour rendre une contribution sans complaisance. Il y est notamment mentionné les manques de :

  • clarté et de précision des informations et recommandations des différentes instances
  • concertation avec le cabinet du Ministre et la Direction générale de l’Offre de Soins
  • anticipation notamment dans la gestion des stocks d’EPI, l’organisation du dépistage massif et pour la vaccination
  • mais aussi l’important décalage de calendrier entre les besoins du terrain et les décisions nationales
  • et l’oubli complet de la profession infirmière libérale en ce qui concerne l’aide pour les EPI promise par le Directeur Général de l’Assurance Maladie…

La remise du rapport fera-t-elle l’objet d’une médiatisation ? Si les autres acteurs interrogés ont été aussi directs que le Sniil, les journalistes s’en donneront à cœur joie…