En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

Depuis le début de la crise sanitaire Covid-19, les dérogations, créations d’actes et autres mesures officielles s’accumulent. Ce début d’automne ne fait pas exception : et l’on reparle masques, Ehpad et tests de dépistage...

Ainsi :

  •  les mesures dérogatoires s’appliquant aux Ehpad sont prolongées jusqu’au 31 décembre 2020 (majorations d’actes, vacations à la demi-journée… voir fiches pratiques ici)
  • les infirmiers libéraux sont autorisés depuis le 25 septembre 2020 à pratiquer les tests salivaires (RT-PCR). Validés par la Haute Autorité de Santé par un avis du 18 septembre 2020 mais recommandés pour les seules personnes symptomatiques, ces tests salivaires sont cotés AMI2.6 dans le cadre d’un acte unique, et AMI1.9 si réalisés en série au sein d'un laboratoire ou dans un drive (arrêté ministériel disponible ici). Cette cotation, identique à celles des biologistes et négociée par l’Assurance Maladie uniquement avec ces derniers, a été refusée par le Sniil, mais fut imposée par la CNAM
  • depuis ce 4 octobre, l’approvisionnement en masques issus du stock d’Etat auprès des grossistes-répartiteurs des pharmaciens a été stoppé. Les pharmacies d’officine qui ont du stock peuvent continuer à en distribuer aux professionnels de santé jusqu’au 30 octobre 2020. Fin juillet, la Direction Générale de la Santé avait prévenu de cette échéance et insisté sur la nécessité pour les professionnels de santé libéraux de constituer dès le 5 octobre « un stock de sécurité… d’EPI… correspondant à 3 semaines de consommation en temps de crise épidémique ». Le Sniil exigea alors un encadrement des prix des EPI et l'accès à une plateforme d'achat

Enfin, depuis ce 29 septembre, des discussions entre Ministère, Assurance Maladie, Ordre Infirmier et syndicats infirmiers libéraux représentatifs ont lieu à propos des tests rapides nasopharyngés antigéniques. Avec deux sujets principaux : quelle organisation mettre en place ?  Et quelle tarification ?