En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : APPLI :

ADHÉSION :

Le Code Civil prévoit dans son article 909 que les docteurs en médecine ou en chirurgie, les officiers de santé et les pharmaciens qui auront traité une personne pendant la maladie dont elle meurt, ne pourront profiter des dispositions testamentaires qu’elle aurait faites en leur faveur durant la maladie.

Les tribunaux ont généralisé cette incapacité à tous ceux qui apportent des soins au testateur : les infirmières sont donc concernées, sous réserve que les soins aient été prodigués de façon suivie et non ponctuelle.

Il est cependant toléré de modestes petits cadeaux (chocolats …) de manière spontanée et à titre de remerciement.

APEI

Bulletin d'inscription au Sniil

Découvrez l'INFCI: Institut National de Formation Continue des Infirmières