En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : APPLI :

ADHÉSION :


La fin justifie-t-elle les moyens ? Autrement dit, a-t-on le droit de mentir et manipuler dans le seul but de recruter de nouveaux adhérents ou gagner des élections ? Pour le Sniil, c'est non. Mais… d'autres pensent différemment.

Et le font. Ainsi apprend-t-on dans un communiqué de presse de la Fni que la Mission « Vallancien-Touba » aurait trouvé une réponse contre la désertification sanitaire de certaines régions :le « bus santé», un véhicule itinérant regroupant infirmière,assistante sociale et interne en médecine(1).

La manoeuvre, là, est indigne. Puisque mensongère. Car qu'est réellement ce « bus santé» ? Une initiative de la MutualitéFrançaise(2). Pas de la Mission interministérielle à laquelle la Fni seréfère. Mission, au passage, que j'ai intégré le 18 juin 2009(3),alors que la présentation du « bus santé » s'est déroulée le 5 juin ; Mission qui, du reste, compte trois experts de plus que ceux qui sont nommés… Mais pas question, pour la Fni de rentrer dans tous ces détails : le « bus santé» ayant été présenté par le Pr Vallancien, membre de la même Mission que moi, l'occasion était trop belle. Faire ce raccourci pourrait, en effet, aider à discréditer le Sniil…

Les faits s'imposent : on peut donc monter une stratégie sur la base de manipulations, raccourcis et mensonges. Prétendre ainsi que 20000 infirmières libérales pourraient faire faillite(4) alors que la proposition de loi qui en aurait été responsable était morte-née depuis longtemps(5) ; se vanter d'être le premier à engager une réflexion sur la télésanté(6) alors que le Sniil l'avait déjà fait lors de son congrès en Guyane deux ans avant(7)… Bref, les exemples ne manquent pas.

Et devraient se multiplier en 2010, année d'élection. Une élection importante en région mais qui conditionnera aussi l'avenir de tous les syndicats (cf. p.12). Au Sniil, pourtant, on restera fidèle à notre méthode : question d'éthique. Et de respect. Deux valeurs que je rêve de voir partager par tous en cette nouvelle année… Une année que je vous souhaite la meilleure possible.

(1) Cf. « Réponse aux inégalités sanitaires : gouverner c'est prévoir » du 12 novembre 2009

(2) Présentation du concept lors du 39é congrès de la Mutualité Française à Bordeaux par le Pr Vallencien. Cf. article « Bus santé » in mutualite.fr

(3) Cf. lettre de mission disponible sur le site sniil.fr

(4) Cf. « Sous couvert de conférer un statut libéral aux aides-soignants… » du 12 mai 2009

(5) Cf. article « Aides-soignantes : vers une possibilité d'exercice libéral ? » in Communication Infirmière n°104 de décembre 2008

(6) Cf. « Les infirmiers libéraux, ciment de la télésanté, se saisissent des nouvelles technologies » du 19 juin 2009

(7) Cf. article « 34é congrès du Sniil » in S@voirinf, bulletin d'information du SIDIIEF, automne 2007, volume 7, n°12010,

APEI

Bulletin d'inscription au Sniil

Découvrez l'INFCI: Institut National de Formation Continue des Infirmières