CONTACT : APPLI :

ADHÉSION :

Vaccination : le Sniil demande du « courage politique » !

Paris, le 22 avril 2014

Alors que la 9ème édition de la semaine de la vaccination vient tout juste de commencer, le Sniil, premier syndicat infirmier libéral, appelle le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, à prendre toute disposition permettant un élargissement du droit infirmier à vacciner.

En effet, ce droit est actuellement très limité puisque prévu uniquement [1] :

  • pour la vaccination antigrippale saisonnière
  • hors primo-injection
  • et seulement en direction des personnes âgées de plus de 65 ans, ou souffrant de certaines pathologies graves

Or, son élargissement a déjà permis l'augmentation de la couverture vaccinale dans tous les pays où il a déjà été mis en place (Québec, Etats-Unis…) [2].

Soucieux de défendre et de proposer une politique de santé publique et de protection sociale équitable pour tous, le Sniil demande donc à Mme Marisol Touraine de faire preuve de courage politique en mettant en œuvre un vrai droit infirmier à vacciner avec information des médecins traitants. Et ce, d'autant plus que cette mesure est :

  • fortement recommandée par le Haut Conseil de la Santé Publique [3]
  • sans aucun danger pour la population : depuis le 27 décembre 2013, chaque infirmière libérale est, en effet, autorisée à détenir et injecter sur simple prescription orale d'un médecin du Samu une ampoule d'adrénaline en cas de choc anaphylactique [4]
  • et, enfin, facile à mettre en œuvre car ne nécessitant qu'un simple ajustement par décret ministériel de l'article R4311-1 du Code de la Santé Publique [5].

[1] Arrêté du 19 juin 2011

[2] Cf. article « Nurses can help improve vaccination rates : study », by Genevra Pittman, 23 novembre 2012, Reuters ; mais aussi étude « L'infirmière et la vaccination : constats et recommandations », Institut national de Santé publique du Québec, octobre 2005.

[3] Recommandations, par exemple, de vaccination antigrippale saisonnière pour les femmes enceintes, personnes obèses ou séjournant dans un établissement de soins de suite, entourage familial des bébés de moins de 6 mois, personnels de l'industrie du voyage…

[4] Arrêté n°AFSP1330194A signé par Marisol Touraine et paru le 27 décembre 2013 au Journal Officiel

[5] Rôle propre infirmier, qui permet déjà « la participation » des infirmières « à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d'éducation à la santé ».

pave369x450oct

APEI

Bulletin d'inscription au Sniil

Découvrez l'INFCI: Institut National de Formation Continue des Infirmières

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...