En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : APPLI :

Tous les communiqués de presse...

Paris, le 12 janvier 2016.- Chargé de contribuer  « à une meilleure connaissance des conditions de la fin de vie »

Paris, 22 janvier 2015. – Titulaires au minimum d’un niveau d’étude de grade licence, les infirmières libérales ne seraient-elles que des décérébrées

Paris, 19 septembre 2013

Lors du conseil des ministres de ce 18 septembre a été adopté le texte préparant la nouvelle réforme des retraites. Présenté comme devant « garantir notre système et corriger les injustices », ce projet de loi ne fera, en fait, que pénaliser et spolier une population déjà bien ignorée du gouvernement : les infirmières libérales. Qui, dans le même temps, découvrent avec stupeur le dernier cadeau de l'ancien président Fni de la Carpimko : une augmentation des cotisations prévue pour 2015…

Paris, le 12 juillet 2013.- Par lettre reçue au Sniil le 5 juillet 2013, l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie s’est engagée à ouvrir de nouvelles négociations avec les syndicats infirmiers libéraux. Prévues pour se dérouler à priori dès la première quinzaine d’octobre, ces dernières permettront de redéfinir le taux de cotisation sociale Urssaf sur les actes effectués en structure. C’est à dire d’en finir avec ce différentiel inacceptable qui fait payer à l’infirmière libérale pour un même acte 0,11% de charges sociales si le soin est remboursé au patient où en tiers payant… mais 9,81% lorsqu’il est effectué en HAD, SSIAD ou EHPAD.

Paris, 8 juillet 2013.- En obtenant 50,6% des voix, contre 49,4% pour la liste Fni-Onsil-CI, le Sniil a été déclaré vainqueur des élections à la Carpimko. Alors qu’il s’était présenté seul contre l’union de trois syndicats, le Sniil remporte au final la totalité des sièges qui étaient à pourvoir lors de ce scrutin. Il devient, de ce fait, le syndicat infirmier majoritaire au sein de la Carpimko[i]. Dans, de plus, des circonstances exceptionnelles : une participation encore faible, mais en hausse ; mais aussi, et surtout une très forte légitimité puisque c’est la première fois qu’un syndicat obtient la majorité absolue dans le collège le plus important de la Carpimko.

Paris, 7 juin 2013.- Alors que les infirmières et infirmiers libéraux sont appelés à voter pour l’avenir de leur retraite, le Sniil, toujours factuel, invite les électeurs à s’exprimer en leur âme et conscience. Les invitant notamment à réfléchir sur l’attitude de ce qu’il convient désormais d’appeler la Fédération Nationale des Incohérences (FNI).

Paris, le 23 mai 2013

Dans son journal Avenir & Santé daté de mai 2013, la FNI (Fédération Nationale des Infirmiers) n'a pas hésité à mentir à ses lecteurs.

Ainsi, a été publiée en p. 17 de cette revue une « Carte de France des URPS » totalement fausse : attribuant quatre des URPS présidées par le Sniil à d'autres organisations syndicales (Corse, Haute-Normandie, Lorraine et Nord-Pas-de-Calais) [1].

Paris, le 29 avril 2013.- Le 23 avril dernier, lors d’un débat au Sénat sur la politique vaccinale, Marisol Touraine a énuméré plusieurs pistes qui permettraient, selon elle, d’améliorer la couverture vaccinale en France. Parmi elles, une idée inacceptable pour le Sniil : celle « d’autoriser la vaccination par un infirmier au sein d’une pharmacie ».

Paris, le 22 avril 2013 - Du 20 au 27 avril prochain se déroule la semaine européenne de la vaccination. Cet événement est l’occasion pour le Sniil d’appeler la Ministre de la Santé à élargir le droit des infirmières à vacciner sans prescription médicale : une disposition qu’elle avait elle-même suggérée en décembre 2012[1] et qui permettrait à la France de sortir de son état de sous-vaccination.