En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : APPLI :

ADHÉSION :

Paris, le 25 septembre 2017

Débutées officiellement le 12 juillet et prévues pour s’achever le 21 novembre, les négociations entre l’Uncam et les syndicats représentatifs infirmiers aboutiront-elles vraiment ?

C’est aujourd’hui la question que l’on peut se poser…

Ainsi, alors que l’on se situe aujourd’hui à la veille de la 3é séance de travail :

  • les résultats de l’expérimentation du BSI ont encore pris du retard : la « révision » des AIS qui y était liée semble donc bien compromise
  • l’Uncam a déjà clairement fait savoir qu’une revalorisation des lettres-clés n’était pas envisagée la proposition de révision de la nomenclature qui aurait pu permettre d’intégrer de nouveaux actes ou coefficients patine…
  • … tout comme la question des indemnités forfaitaires de déplacement et des indemnités horo-kilométriques.

Face à cette situation, le Sniil s’interroge quant à la tournure que prennent ces négociations conventionnelles.

Pour le Sniil, il sera, en effet, hors de question d’accepter pour les infirmières et infirmiers libéraux un avenant conventionnel au rabais, notamment au regard de ce que d’autres professionnels de santé ont pu obtenir.

Rappelant qu’il a remis dès février à l’Uncam des propositions permettant d’optimiser la prise en charge de plus de 3,5 millions de patients en France, le Sniil appelle donc l’Assurance Maladie à engager de vraies et réelles négociations permettant reconnaissance et valorisation des compétences infirmières.

APEI

Découvrez l'INFCI: Institut National de Formation Continue des Infirmières