En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : APPLI :

ADHÉSION :

12 juin 2017

Amplitude horaire importante, manque de temps pour se reposer, réalisation de soins dans un environnement difficile, confrontation avec des demandes excessives des patients et/ou des familles…

Toutes ces situations de tension font partie du quotidien des infirmières et infirmiers libéraux.

Résultat : selon une étude réalisée par Didier Truchot, professeur de psychologie sociale à l'Université de Bourgogne-Franche Comté, le niveau d'épuisement professionnel (appelé aussi burn-out) de ces professionnels est l'un des plus élevés, équivalent à celui des médecins généralistes.

Face à cette situation, que faire ?

Se retrouver ensemble lors du 44ème congrès du Sniil pour réfléchir aux causes de ce mal du XXIe siècle et à ce qui pourrait aider à y faire face.

Ces échanges et débats seront réalisés en compagnie de l'auteur de l'étude citée plus haut.

Enfin, il sera question, aussi, de prendre soin de soi au travers d'ateliers pratiques.

APEI

Découvrez l'INFCI: Institut National de Formation Continue des Infirmières