En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

Afin de répondre rapidement aux difficultés estivales des services d’urgences et des soins non programmés, le ministère de la Santé met en place des mesures de sollicitation de l’offre de soins de villes afin de soutenir les services de régulation des urgences. 

Bien que proposée depuis 2018 par le Sniil, cette mesure mise en place en urgence sans concertation avec la profession soulève encore de nombreuses questions sur son déploiement et son effectivité. Ce dispositif pourrait être amené à évoluer. Le Sniil attend des réponses sur certaines modalités.

Jusqu’au 30 septembre 2022, les IDEL volontaires pourront être sollicités pour effectuer des astreintes, à la demande du SAMU/services d’accès aux soins (SAS). Dans ce cadre, les IDEL se rendront au domicile du patient appelant le 15, ou en EHPAD, afin d’évaluer la situation et de réaliser, si nécessaire, une téléconsultation assistée et/ou un acte infirmier.

Depuis le 12 juillet, la possibilité d’exercer de manière simultanée avec votre remplaçant est également prolongée jusqu’au 30 septembre 2022.

Pour en savoir plus sur cette mesure, sur la rémunération des astreintes et les attentes du Sniil consultez la fiche récapitulatif