En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...

CONTACT : | APPLI : | NEWSLETTER

La HAS apporte un avis favorable à un élargissement des compétences vaccinales chez les enfants de plus de 2 ans. L’institution recommande que les infirmiers, les pharmaciens et les sages-femmes puissent prescrire et administrer l’ensemble des vaccins inscrits au calendrier vaccinal.

Cette recommandation s’inscrit dans la continuité de l’avis donné en janvier dernier par la HAS. L’autorité préconisait l’ouverture de la prescription et l’administration de certains vaccins prévus au calendrier vaccinal chez les plus de 16 ans. Les décrets d’avril 2022 permettent une mise en œuvre partielle de ces préconisations.[1]

Les textes règlementaires doivent maintenant inscrire cette nouvelle recommandation, mais aussi régler le problème de la prescription des produits de vaccination.

Parallèlement, les syndicats, dont le Sniil négocient avec la CNAM, dans le cadre de l’avenant 9, la tarification et les modalités de la vaccination par les IDEL.

 


[1] Elargissement de la compétence vaccinale : une avancée … Mais… - article du Sniil – avril 2022