La collaboration est faite pour surseoir à une charge de travail trop importante, et en préambule à une association.

La collaboratrice intervient donc régulièrement au sein de votre cabinet, qui est aussi son adresse professionnelle où elle appose sa plaque.

C'est une consoeur libérale conventionnée et donc installée, travaillant de fait avec ses propres feuilles de soins.

La collaboration doit être limitée dans le temps (un an maximum selon nos Juristes), et non reconductible avec la même personne car elle peut comporter des conséquences fiscales et juridiques préjudiciables qui ont fait l'objet de jurisprudences .

Ne signez pas de contrats types

pouvant s'avérer dangereux en cas de litiges entre les deux parties car mal rédigés, ils peuvent être considérés comme relevant de relations employeurs/salariés, ou assimilés à des sociétés d'exercice de fait.

Les contrats doivent être établis par des Juristes connaissant bien notre exercice, ses particularités, et les textes régissant notre profession.