Ordre Infirmier : le Sniil refusera toute structure limitée aux libéraux et dénonce les considérations qui ont amené à cette situation

Paris, 7 juillet 2011.- A la veille d'un nouveau Conseil National de l'Ordre Infirmier, et suite au courrier de M. Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, le Sniil tient à faire part une nouvelle fois de son refus d'une structure ordinale limitée aux seuls infirmières et infirmiers libéraux.

Les Premiers Etats généraux Infirmiers ont eut lieu le 14 juin dernier à Paris

Fort du succès de cette journée, nous aimerions partager avec vous la parole des infirmières a travers l'interview des différents orateurs de la journée.

Il vous suffit de cliquer sur l'image pour les visionner.

Le Sniil, en la personne de sa Présidente Annick Touba, remercie tous les intervenants, tous les participants, tous les sponsors, qui ont contribué à faire de cette journée une réussite et vous donne RENDEZ VOUS, nous l'espérons lors d' une prochaine édition "

Lettre du Sniil aux Conseillers Nationaux Ordinaux

Mesdames et Messieurs les Conseillers Nationaux Ordinaux,

Chers collègues,

Demain, vous aurez à prendre des décisions importantes : de vos délibérations dépendra le futur immédiat de l'Ordre Infirmier. Certains disent même qu'à ce moment précis, vous seuls aurez le pouvoir de vie ou de mort sur cette organisation.

Accord UNCAM/Syndicats : évolution de la nomenclature et augmentations tarifaires mises en œuvre simultanément à la régulation démographique

Paris, le 24 juin 2011. – C'est à 14h30 ce vendredi 24 juin 2011 qu'un protocole a été signé entre les syndicats représentatifs d'infirmières libérales et l'UNCAM. Comprenant plusieurs avancées importantes, cet accord devrait aboutir in fine à la signature de l'avenant n°3 à la Convention Nationale. La mise en place définitive de la totalité du dispositif ne devrait toutefois se produire au mieux qu'en avril 2012.

Prélèvements sanguins : le Sniil se félicite de l'action, enfin entreprise !, de la Fni

Ce jour, jeudi 24 mars, la Fni tiendra une grande réunion sur le sujet des prélèvements sanguins avec invitation du ministre Xavier Bertrand.

Face à cette actualité, le Sniil ne peut que se féliciter de l'action, enfin entreprise !, de la Fni sur le sujet de l'interdiction possible des prélèvements sanguins au sein des cabinets infirmiers. Mais remarque que ce syndicat est en retard par rapport à l'actualité...

Réussite totale pour les Premiers Etat Généraux Infirmiers

Partager les expériences et faire avancer le métier infirmier : c'est le défi que le SNPI et le Sniil ont relevé hier à Paris lors des Premiers Etats généraux Infirmiers.

Lors de cet évènement inédit, l'objectif attendu a été atteint : consolider les liens entre la ville et l'hôpital, travailler en synergie, positionner les infirmières à leur juste place dans le système de santé. Le tout grâce, uniquement à la parole infirmière salariée ET libérale. Une parole nourrie lors des cinq tables rondes qui leur ont permis d'échanger sur leurs pratiques, leurs expertises, et l'ensemble du champ de leurs compétences : consultation infirmière, coopération interprofessionnelle, éducation thérapeutique de proximité, pratiques avancées, coordination.

Aujourd'hui, preuve est donc faite que les infirmières salariées ET libérales peuvent travailler ensemble. Qu'elles en ont la volonté et le savoir-faire... Mais que, trop souvent ignorées des pouvoirs publics, elles n'ont pas toujours les moyens de réaliser pleinement les missions de santé publique dans l'intérêt des patients et l'efficience des soins.

En co-organisant ces 1ers Etats Généraux infirmiers, le Sniil, vainqueur aux dernières élections professionnelles (URPS), concrétise ses idées. Démontrant, de nouveau, que sa ligne politique progressiste est non seulement responsable mais aussi viable.

Dans le contexte actuel de négociations conventionnelles entre syndicats infirmiers libéraux et Assurance Maladie, et devant les propositions de limitation de la liberté d'installation des infirmières libérales émises par l'UNCAM, le Sniil réaffirme toutefois qu'il existe d'autres leviers que la régulation démographique pour permettre un meilleur accès aux soins des patients. Parmi eux : la valorisation et la promotion du rôle des infirmières libérales dans le suivi des patients atteints de pathologies chroniques ; l'accompagnement des personnes dépendantes ; l'éducation ; la prévention et la coordination.

Prélèvements sanguins : le Sniil invite à la concertation pour l’élaboration de la convention biologistes-infirmières libérales

Ce mardi 3 mai, les débats à l'Assemblée Nationale reprendront. Au cours de cette semaine législative sera examinée et sans doute adoptée, la suite de la Réforme de la loi Hôpital, Santé, Patients, Territoire (loi Fourcade). Et, notamment, l'amendement n°234 qui autorisera définitivement les infirmières libérales à continuer de pouvoir réaliser des prises de sang « en tout lieu » : domicile des patients ET cabinet.