Etat de sous-vaccination en France : le Sniil propose de le combattre via un élargissement du droit infirmier

Paris, le 22 avril 2013 - Du 20 au 27 avril prochain se déroule la semaine européenne de la vaccination. Cet événement est l’occasion pour le Sniil d’appeler la Ministre de la Santé à élargir le droit des infirmières à vacciner sans prescription médicale : une disposition qu’elle avait elle-même suggérée en décembre 2012[1] et qui permettrait à la France de sortir de son état de sous-vaccination. 

Le Sniil obtient une négociation avec la FNEHAD

Refus de paiement des MCI (1) par les HAD et SSIAD(2) : le Sniil obtient une négociation avec la FNEHAD

Paris, 5 décembre 2012. – « Se rencontrer pour rebattre les cartes dès janvier 2013 » : voilà en quels termes s'est conclue la réunion qui s'est tenue hier soir entre le Sniil et la Fédération Nationale des Etablissements d'Hospitalisation à Domicile.

Préparation des Doses à Administrer (PDA) : le Sniil dénonce auprès de la Ministre la tentative de récupération d'une partie de l'exercice infirmier par les pharmaciens

Paris, le 7 février 2013. – Alors que Marisol Touraine reçoit ce matin l'ensemble des syndicats de pharmaciens, le Sniil a interpellé la Ministre de la Santé sur le positionnement de ces derniers à l'égard de l'exercice infirmier.

En effet, lors d'une réunion à l'Union Nationale des Professions de Santé le 31 janvier dernier, les syndicats de pharmaciens avaient déclaré « illégale » la préparation et la distribution de médicaments aux patients dépendants par les infirmières : allant même jusqu'à proposer que ces dernières continuent à l'effectuer... mais uniquement sous leur délégation.

Formation des infirmières :

le Sniil appelle les députés européens à ne pas la déqualifier

Le 23 janvier prochain, la Commission du marché intérieur et de protection des consommateurs (IMCO) procédera à la révision de la directive européenne n°2005/36/CE définissant les régimes de reconnaissance des qualifications professionnelles au sein de l'Union Européenne. Avec, notamment, l'examen de la proposition dela Commission Européenne (considérant 15) , permettant de limiter le critère d'accès à la formation infirmière aux seuls étudiants ayant achevé douze années d'enseignement général (soit l'équivalent du baccalauréat français).

 

39ème congrès du Sniil : s’ouvrir sur le monde pour mieux porter l’exercice libéral en France …


Paris, le 10 octobre 2012. – Quatorze, et bientôt dix-sept activités  pour définir le métier infirmier ; une filière universitaire et de recherche dynamique ; des pratiques infirmières avancées bien instaurées ; un Ordre fort et établi malgré une cotisation qui avoisine les 300 € annuels. Et aussi, une permanence  d’urgence santé  téléphonique qui fonctionne sans médecins, mais uniquement grâce au jugement clinique d’infirmières qui travaillent en toute autonomie…

Biologie médicale : le Sniil soutient la proposition des sénateurs...

mais s'insurge contre la subordination des infirmières organisée par la Fni

Labo-ps

Le 31 janvier sera examinée au Sénat en procédure accélérée la proposition de loi n°243 portant réforme de la biologie médicale. Conscient de l'importance de garantir une biologie médicale de proximité et de qualité, le Sniil soutient ce texte, notamment son article 4 qui professionnalise le déroulement de la phase pré-analytique (prélèvement) : confiant, certes, au biologiste médical le soin de déterminer au préalable les procédures applicables; mais laissant aussi à l'infirmière libérale toute la responsabilité de ses actes1 .

Conflit infirmières libérales / SSIAD-HAD

 à propos des majorations MCI/MAU : une situation tendue, mais qui pourrait se débloquer…

 Premier syndicat infirmier libéral à s’être insurgé[1] contre les refus de paiement des majorations MCI et MAU[2] aux infirmières libérales par des structures de type SSIAD ou HAD[3], le Sniil continue l’action entamée depuis juin 2012. Il a, ainsi, rencontré mercredi 5 septembre les instances dirigeantes de l’UNA (Union Nationale de l’Aide, des Soins, et des Services aux Domiciles), premier acteur de l’aide à domicile en France[4].

Pacte territoire-santé : lutter contre les déserts médicaux, oui… mais « l’égalité » revendiquée implique de n’oublier personne !

Paris, 14 décembre 2012. – Le Sniil prend acte des mesures présentées au sein du Pacte Territoire-Santé afin de lutter contre les déserts médicaux. Il se félicite, notamment, du « fil rouge » élevé au rang d’« étendard » qui a initié cette démarche et qui fut très clairement énoncé par Mme Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé : « l’égalité »[1].