Paris, 14 novembre 2015. – Les attentats odieux qui ont été commis à Paris et dans sa région hier soir imposent à tous unité et recueillement. Au regard de cette situation, le Sniil annule donc son appel à manifester contre la loi Santé de ce lundi 16 novembre en métropole et dans les DOM-TOM.

 

Le Sniil tient, par ailleurs, à présenter ses condoléances aux familles des victimes et à exprimer toute sa compassion aux blessés. Syndicat infirmier libéral, le Sniil pense également à tous les personnels infirmiers, médicaux et d’urgence qui se sont mobilisés à cette occasion