Paris, 8 juillet 2013.- En obtenant 50,6% des voix, contre 49,4% pour la liste Fni-Onsil-CI, le Sniil a été déclaré vainqueur des élections à la Carpimko. Alors qu’il s’était présenté seul contre l’union de trois syndicats, le Sniil remporte au final la totalité des sièges qui étaient à pourvoir lors de ce scrutin. Il devient, de ce fait, le syndicat infirmier majoritaire au sein de la Carpimko[i]. Dans, de plus, des circonstances exceptionnelles : une participation encore faible, mais en hausse ; mais aussi, et surtout une très forte légitimité puisque c’est la première fois qu’un syndicat obtient la majorité absolue dans le collège le plus important de la Carpimko.

Montrant clairement leur désaccord avec la ligne politique des syndicats Fni-Onsil-CI et rejetant la coalition opportuniste constituée par ces trois organisations, les infirmières et infirmiers libéraux permettent au Sniil de gagner une élection nationale pour la deuxième fois consécutive. Trois ans après sa victoire aux élections des Unions Régionales de Professions de Santé de décembre 2010, le Sniil confirme donc son statut de premier syndicat infirmier libéral de France : une position acquise grâce à la ligne progressiste qu’il défend, seul, depuis toujours et qui convainc toujours plus d’infirmières et infirmiers libéraux.

 

Remerciant les électeurs qui ont voté pour sa liste, le Sniil tient aujourd’hui à assurer l’ensemble des infirmières et infirmiers libéraux de son engagement pour l’avenir des retraites. Conscients du chemin à parcourir, les élus Sniil à la Carpimko[ii] s’attèleront dès à présent et avec force à la mission qui est la leur en mettant en œuvre les trois axes de travail prioritaires de leur programme : obtenir plus d’équité entre les cotisants, travailler à la prise en compte de la pénibilité et au renforcement des avantages familiaux. Ils devront, cependant, agir dans un contexte difficile et avec un héritage particulièrement lourd laissé par l’ancien président de la Carpimko  et élu Fni…

Elections à la Carpimko : les chiffres

Inscrits

Taux participation

% liste Sniil

% liste Fni-Onsil-CI

77 468

26,47%

(à +0,5% par rapport à 2010)

50,6%

49,4%

 



[i] Composition de la représentation infirmière libérale au sein du conseil d’administration de la Carpimko après ces élections de juin 2013 : 4 élus Sniil, 2 élus Fni, 2 élus Onsil.

[ii] Elus titulaires : Anne Jauer, Régine Langlade, Martine Romani, Nicole Penna ; élus suppléants : Bernadette Herault, Fréderic Masson, Pierrette Meury, Karine Dobbels.